Dureté de l’eau : quand l’eau est-elle dure ou douce ?

La dureté de l’eau est provoquée et déterminée par la présence de calcium et de magnésium dans l’eau.

Dureté de l'eau en Belgique

La dureté de l’eau est provoquée et déterminée par la présence de calcium et de magnésium dans l’eau.

La dureté de l’eau entraîne un dépôt de calcaire surtout lorsqu’elle est chauffée à plus de 60 °C et lorsqu’elle entre en contact avec l’air.

La dureté de l’eau est généralement exprimée en degré français (°fH), mais parfois aussi en degré allemand (°dH).

Astuce arithmétique : 1 °F = 0,56 °D

Demandez votre analyse de l’eau gratuite

Une dureté de l’eau d’un degré français (°F) signifie que 100 litres d’eau contiennent 1 gramme de calcaire, soit 10 grammes de calcaire par m³ d’eau.

Une famille typique consomme environ 100 m³ d’eau par an. Conclusion : 1 kg de calcaire se déplace dans leurs canalisations par degré français de dureté de l’eau.

Si cette famille vit dans une région où la dureté de l’eau s’élève à 30 °F, jusqu’à 30 kg de calcaire circuleront cette année dans leur tuyauterie.

La dureté de l’eau en Belgique est liée aux régions. L’eau courante est générée par diverses sources : la dureté de l’eau n’est donc pas partout identique, elle diffère par commune, voire par lieu de résidence.

Plus d'articles sur 'A propos de l'eau'